La cigarette électronique s'est particulièrement démocratisée ces dernières années. Les spécialistes la recommandent pour sortir de la dépendance au tabac. Mais est-elle pour autant bonne pour la santé ? Quelle est la composition du e-liquide ? Réponses dans cet article.

Le e-liquide et la santé

La dangerosité de la cigarette traditionnelle n'est plus à démontrer. Pour arrêter de fumer ou tout simplement pour sortir du tabac, la cigarette électronique est souvent la solution. Pour autant, le e-liquide présent dans celle-ci peut être également nocif pour la santé comme a pu le signaler l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Aussi, il est important pour les consommateurs de ne pas acheter n'importe quel e-liquide. Il est recommandé de se tourner vers des boutiques en ligne ou des magasins sérieux.

Nous vous recommandons de choisir un produit conforme à la norme NF XP D90-300-2:2015 de l'Afnor. Qui dit e liquide pas cher ne dit pas forcément liquide de mauvaise qualité.

La composition du e-liquide

Le e-liquide d'une cigarette électronique est généralement composé des 5 éléments ci-dessous.

Le propylène glycol, principal élément de la composition d'un e-liquide

Utilisé par de nombreuses industries comme l’agroalimentaire, la pharmaceutique et la cosmétique, il s'agit d'un liquide transparent et inodore. Il représente en général 80 % du e-liquide et est donc utilisé comme base.

Le propylène glycol a la particularité de se vaporiser à basse température, en d'autres termes, de faire de la vapeur. Il a également le rôle d'un exhausteur de saveurs. En effet, il est utilisé pour obtenir des goûts plus prononcés.

De plus, c'est un ingrédient peu toxique et non-cancérigène, d'où son usage abondant dans de nombreuses industries. Il est notamment apprécié, car il est évacué rapidement par l'organisme.

La glycérine végétale

Il s'agit d'une substance entièrement végétale et qui revêt des caractéristiques similaires au propylène glycol : visqueux et inodore, utilisé dans de nombreuses autres industries, non-cancérigène et peu toxique.

Son rôle principal est de fournir une vapeur abondante et épaisse. La glycérine végétale sert également de base dans la composition de ce produit à l'instar du propylène glycol en produisant de la vapeur et en renforçant les arômes.

Les arômes dans la composition du e-liquide

Il existe deux types d'arômes :

  • les arômes naturels extraits de sources naturelles ;
  • les arômes synthétiques produits par réactions chimiques.

Ce produit représente 3 à 15 % du e-liquide et a pour fonction d'apporter de la saveur. À travers ce composant, le but recherché est de reproduire la saveur recherchée (tabac, menthol, fruité, etc.).

Il existe 5 grandes familles d'arômes pour cigarette électronique :

  • les saveurs classiques qui retranscrivent au mieux les saveurs de la cigarette,
  • les saveurs menthe allant de la menthe fraîche à la menthe polaire,
  • les saveurs fruitées avec des possibilités infinies,
  • les saveurs gourmandes avec des goûts sucrés, proche des parfums de pâtisserie,
  • les saveurs de boissons.

Cependant, dans les études pour la lutte contre le tabagisme, ils ont notifié la toxicité des arômes à une certaine dose. Il faut donc être prudent quant à la quantité d'arômes présents dans le produit ainsi qu'à l'arôme choisi. En effet, certains arômes sont plus facilement nocifs que d'autres comme la cannelle ou la réglisse par exemple.

La nicotine

On retrouve la nicotine dans plusieurs types de végétaux, mais c'est surtout dans le tabac que sa concentration est la plus importante. La présence de nicotine dans le e-liquide varie en fonction des dosages qui doivent être indiqués en milligramme (mg) par millilitre (mL). Le dosage est généralement situé entre 0 mg/mL et 18 mg/mL, ce qui équivaut à maximum 2 % du e-liquide.

Naturellement, plus il y a de produit, plus la concentration est élevée. Il ne faut pas oublier que la nicotine est une substance addictive, et que par conséquent, il faut être très prudent en ce qui concerne son dosage. D'autre part, elle est déconseillée aux non-fumeurs. Cet ingrédient permet de reproduire l'expérience de fumer une vraie cigarette.

En ce qui concerne l'exactitude de dosage de la nicotine dans la composition du e-liquide, il peut être inexact chez les petits distributeurs. Il faut donc être prudent sur ce point. Certaines marques proposent des liquides avec des sels de nicotine afin d'avoir un résultat le plus naturel possible.

Cet ingrédient permet de reproduire l'expérience de fumer une vraie cigarette. Mais ici, l'usage de la nicotine permet de progressivement se sevrer du tabac. L'assimilation de celle-ci est différente de celle de la cigarette, car plus faible et plus diffuse.

Les autres ingrédients dans la composition du e-liquide

Deux autres produits sont parfois présents dans les ingrédients :

  • l’eau déminéralisée qui sert à fluidifier le e-liquide final, car en effet la glycérine végétale est un composé relativement épais,
  • l'alcool éthylique qui sert à fluidifier et à favoriser le "hit en gorge". Il joue également un rôle d'exhausteur de goût et d'homogénéisant. D'autre part, il apporte de la douceur en bouche.

Il convient de noter qu'ils ont une fonction similaire de fluidifiant. D'autre part, ils sont utilisés seulement par certains fabricants et de façon non-systématique.

Concernant l'alcool, il s’agit précisément d’éthanol dénaturé, parfois accompagné de méthanol ou de propanol. En sus, du fait de la très faible quantité utilisée, il n'est pas nocif pour la santé. Pour les personnes alcooliques ou dont la religion interdit la consommation d'alcool, il n'y a aucun risque, car il s'évapore au contact de la résistance et ne laisse donc aucune trace dans l'organisme.

L'usage de la cigarette électronique est bien moins nocif que la cigarette, bien que parfois certains produits utilisés en forte dose puissent être dangereux pour la santé. Avec une sélection soigneuse de votre liquide pour cigarette électronique, cela reste un moyen peu risqué pour la santé de consommer de la nicotine ou de simplement vapoter !