Les sujets liés à la lumière bleue font couler beaucoup d’encre, surtout lorsqu’on parle de celle émise par les appareils que nous utilisons de façon quotidienne, notamment les ordinateurs, les téléphones portables, les tablettes… et les télévisions. Nous y sommes exposés tous les jours, ce qui représente un réel danger pour notre santé. Au niveau de cet article, nous allons vous parler des dangers de la lumière bleue sur notre sommeil.

Les sources de lumière bleue

Outre la lumière bleue émise par le soleil et qui est très bénéfique pour notre organisme, celle-ci est diffusée par d’autres sources, qui sont les écrans LED et les ampoules de nouvelle génération.

Quotidiennement, nous y sommes exposés par l'écran de notre ordinateur ou celui de notre smartphone que l’on utilise pour naviguer sur Internet ou répondre aux emails, etc. Ce n'est pas sans danger sur notre santé, notamment des sur notre sommeil.

La lumière bleue et la mélatonine

Quand on dort, notre cerveau sécrète de la mélatonine à haute dose, une hormone qui équilibre le sommeil.

Quand la lumière diminue, notre corps reçoit un signal pour se préparer à dormir. À ce moment-là, la production de la mélatonine augmente. Mais si on utilise le soir des écrans qui la diffusent, celle-ci ralentit, voire empêche la production de cette hormone.

Résultat : la personne n’arrive pas à dormir facilement.

Dérèglement de notre horloge biologique

Si vous avez l’habitude de vous exposer à votre smartphone ou ordinateur le soir avant de votre coucher, votre horloge biologique se dérègle, ce qui vous expose à un sommeil de mauvaise qualité, voire des insomnies. Pourquoi ?

Les scientifiques indiquent que la lumière bleue active 70 fois plus les récepteurs photosensibles non visuel de la rétine que la lumière blanche, ce qui favorise considérablement l’état d’éveil. D’ailleurs, une étude menée par l’INSERM confirme que l’utilisation des écrans le soir nous fait perdre 90 minutes de sommeil en moyenne.

Ainsi, de nombreuses troubles pourraient apparaître, comme par exemples les troubles de l’humeur, l’échec scolaire chez les enfants et les ados, les risques de surpoids, de diabète et d’obésité, etc.

La lumière bleue stimule l’éveil

Comme déjà cité ci-haut, elle stimule l’éveil. D’ailleurs, elle a les mêmes effets que le café. La définition de la lumière bleue nous apprend que sa couleur est comprise entre le violet et le turquoise dans le spectre lumineux. En d’autres termes, elle se situe entre 380 et 500 nm et est donc à haute énergie visuelle à cause de ses ondes courtes.

Par ailleurs, il faut savoir que l’exposition prolongée à son rayonnement provoque des lésions photochimiques de la rétine et du cristallin. Elle est aussi dangereuse pour les yeux.

Des conséquences sur notre qualité de vie

Ne pas dormir de façon correcte engendre de nombreuses conséquences sur la qualité de notre vie. Il  affecte notre humeur, accumule la fatigue, diminue la concentration et pourrait développer des troubles d’ordre psychologique.

Heureusement qu’il y a des solutions nous permettant de retrouver le sommeil. Nous faisons le point.

A lire : Le bruit blanc aide-t-il à dormir ?

Éviter les écrans le soir

Comme déjà précisé ci-haut, celle émise par les écrans peut causer des troubles du sommeil. Que faire ?

Il est préférable d’éviter le téléphone portable, la tablette, la télévision et l’ordinateur quelques minutes avant de dormir. Il faut adopter les bonnes pratiques pour profiter d'une bonne nuit de sommeil.

C’est ce que nous appelons l’hygiène de sommeil, une des premières étapes de la Thérapie Cognitive et Comportementale.

Opter pour les lunettes anti-lumière bleue

Pour les personnes qui travaillent ou font leurs études de longues heures derrière leur ordinateur, même le soir, rien de mieux que d’utiliser des lunettes anti-lumière bleue pour éviter les troubles sur le sommeil.

Elles sont dotées d’un dispositif qui filtre la lumière bleu-violet nocive pour nos yeux, et ne laisse passer que la bleue turquoise. Ainsi, les lunettes protège les yeux et régule l’horloge biologique interne.

Il existe d’autres solutions, comme par exemple des filtres que l’on peut installer facilement sur l’écran d’un ordinateur, d’un smartphone ou d’une tablette.