Vous vous demandez s'il existe de bons émulateurs Nintendo Switch afin de profiter des jeux de la console sur votre PC ? La suite de cet article devrait fortement vous intéresser.

Il est en effet possible d’émuler la console sur le PC. Mais qu'est-ce qu'un émulateur de jeux vidéo ? Est-ce légal ? Quelles sont les meilleures solutions disponibles ? Nous faisons le point !

Un émulateur Nintendo Switch, quésaco ?

Pour faire simple, un émulateur (de système de jeux vidéo) est une solution capable de reproduire le comportement d’une console de jeu sur un ordinateur ou une autre console. C’est une méthode qui permet de jouer aux exclusivités de certaines consoles sur un autre support, telles que la Nintendo Switch.

Pour qu’un émulateur fonctionne dans le respect des exigences des joueurs, son développeur doit pouvoir accéder à la console d’origine afin d’en créer une copie utilisable sur ordinateur (tablette ou smartphone).

Pour la Switch Nintendo, la mission semble être difficile. Pourquoi ? Parce que la console est récente et utilise une technologie depuis en plus complexe. Le constructeur double les efforts pour garder le contrôle sur la Switch. Pourquoi ? Pour des raisons de sécurité, certes, mais surtout pour des raisons commerciales.

Les émulateurs Nintendo Switch sont rares et peu performants. Pour être sûr de dénicher le bon logiciel, il est conseillé de bien se renseigner et de tester plusieurs solutions avant de faire le dernier choix.  

L’émulateur, est-ce légal ?

Quand on veut installer un émulateur sur nos ordinateurs, on ne peut pas éviter le sujet de la légalité de ce type de logiciels.

Au premier abord, nous précisons qu’il est tout à fait légal de télécharger un émulateur, tant que celui-ci respecte la loi. Les règlements permettent aux développeurs de reproduire le comportement des consoles de jeux, dans le respect de certaines conditions.

Ils ne doivent pas intégrer tout ou une partie du code source d’origine du fabricant, enfreindre un brevet ou une marque déposée. En d’autres termes, l’émulateur ne doit, en aucun cas, utiliser le nom de la console ou de son fabricant.

C’est pourquoi les émulateurs disponibles sur le marché n’intègrent pas le firmware ou BIOS de la console d’origine.

Peut-on émuler la Nintendo Switch ?

Est-il possible d’émuler la Nintendo Switch ? À vrai dire, le fabricant de ladite console met tout en place pour éviter ce genre de pratique. L’émulation de la Switch s’apparenterait à du piratage pur et simple.

Néanmoins, les émulateurs de la Nintendo Switch sont beaucoup plus nombreux sur la toile. Si la plupart des solutions proposées par les développeurs ne sont pas à la hauteur des espérances des joueurs, il existe quelques solutions qui dépassent leurs espérances.

Comme à chaque fois, Nintendo voit d’un très mauvais œil les émulateurs dédiés à sa Switch. La société japonaise part toujours à la chasse de ces outils. D’ailleurs, elle a déjà poursuivi en justice les vendeurs d’un logiciel de piratage de la Switch. De plus, elle a fait fermer plusieurs sites permettant de télécharger illégalement des ROMs (format des jeux vidéo sur un émulateur) de ses consoles.

Si vous êtes en quête d’un émulateur Switch, découvrez la liste des 3 outils que nous vous recommandons. Allez-y !

Les meilleurs émulateurs Nintendo Switch

Sur la toile, les émulateurs sont de plus en plus nombreux et il n’est pas facile de faire le bon choix. Découvrons ensemble les meilleurs émulateurs de la Nintendo Switch sur PC.

Emuswitch

Pour les fans de la Nintendo Switch, Emuswitch est le meilleur émulateur pour jouer sur leur PC. Il est très simple à utiliser et accessible à tous les joueurs. Il a été conçu avec soin par une équipe d’experts pour faire tourner tous les jeux de ladite console, tels que Pokémon, Puyo Puyo Tetris, etc. La plupart des jeux sont affichés en qualité 720p ou 1 080p, avec un taux d’affichage qui atteint 60 images par seconde. L’installation d’Emuswitch se fait en quelques secondes. Vous n’aurez pas besoin d’avoir des connaissances en programmation pour l’avoir sur votre ordinateur. À noter que cet émulateur Switch fonctionne sur PC et Mac.

Yuzu

Le logiciel Yuzu est un émulateur qui permet aux joueurs d’apprécier les jeux de la Nintendo Switch sur leur ordinateur. Il n’est pas gourmand en ressources. Toutefois, le joueur doit avoir une configuration matérielle minimale :

  • Pour les jeux 2D : un processeur Intel Core i3-6100, une carte graphique NVidia GeForce GT 1030 et 8 Go de RAM.
  • Pour les jeux 3D : un processeur Intel Core i5-8600K, une carte graphique NVidia GeForce GTX 1060 et 16 Go de RAM.

Les jeux disponibles sur cet émulateur Switch Yuzu sont au nombre de 90, tels que Zelda Breath of the Wild, Super Mario Odyssey, Astral Chain, Link’s Awakening, etc.

Ryujinx

Ryujinx est un autre émulateur Switch Nintendo qui ne déçoit personne. Il fonctionne sous Mac, Windows, Linux et OSX.

Le développeur de cet outil fourni beaucoup d’efforts pour l’améliorer en permanence et proposer aux utilisateurs un logiciel qui leur permet de jouer à la Nintendo Switch sur leur ordinateur en toute simplicité.

L’interface est très conviviale, facile à manipuler et ergonomique, ce qui permet à Ryujinx de proposer aux joueurs une expérience utilisateur unique en son genre. À noter que l’émulateur supporte plus de 1 000 jeux.

SwitchDROID

Pour émuler la Nintendo Switch sur un appareil Android, SwitchDROID est la solution parfaite. Pour faire fonctionner les jeux, l’outil fait appel à GameSir X2, un contrôleur propriétaire qui coûte 100 dollars environ. Une fois celui-ci connecté au smartphone via USB-C, les jeux de la Switch s’exécutent, tels que Pokémon Sword/Shield, The Legend of Zelda : Link’s Awakening ou encore Super Mario Odyssey.

Pour rappel, les jeux ne sont pas fournis par les émulateurs. Le joueur doit les télécharger de façon séparée. Pour cela, il faut se rendre sur les sites de ROMs comme LoveRoms, FreeRoms, EmuParadis ou RomHustler.

Notons que certains éditeurs de jeux ne voient aucun souci à ce que leurs anciens titres soient repris, alors que d’autres estiment que c’est du piratage et réclament pour que le jeu soit retiré des ROMs.