Lessive, température, séchage : L’entretien de ta culotte menstruelle

Pour faciliter la vie des femmes durant leurs périodes de cycle menstruel, plusieurs produits ont été conçus, tels que les serviettes jetables, les tampons, les cups, et les culottes menstruelles. Étant bio, économiques, confortables et idéales contre les fuites, les culottes des règles gagnent de la place sur le marché, de plus en plus de femmes les adoptent. Pour garder le confort que les culottes de règle procurent, ainsi que la capacité d’absorption, il est important de bien entretenir ces protections hygiéniques en tissus. Pour comprendre pourquoi l’entretien de la culotte menstruelle est important, découvrez ses caractéristiques, ainsi que quelques conseils pour vous guider.

Les plus d’une culotte menstruelle par rapport aux protections jetables

Nombreuses sont les protections des règles qui assurent une bonne absorption de flux pendant la période de menstruation, tels que la cup, les tampons, les serviettes et les culottes menstruelles. De ce fait, voici les principales différences entre une culotte menstruelle et les protections hygiéniques : 

La composition

Les culottes menstruelles sont issues d’un tissu totalement bio qui est le coton et de différentes microfibres. Tandis que les protections à jeter sont faites en matières synthétiques. En effet, dû à leurs composants synthétiques, les protections jetables peuvent être allergisantes, contrairement aux culottes menstruelles, qui respectent la santé intime et sont écologiques. 

La durée d’utilisation d'une culotte menstruelle

Il est primordial de savoir que vous pouvez garder sur vous une culotte menstruelle, durant 12 h, ce qui équivaut à 4 tampons. En effet, par rapport aux autres protections hygiéniques, les culottes menstruelles assurent une bonne protection sans avoir aucune crainte de fuite et de mauvaise odeur de sang. Pour un long voyage, les culottes de règles sont les plus indiquées, car il est possible que durant le déplacement, vous n’ayez pas l’occasion de vous changer.

Une protection maximale

Tout comme les tampons, les culottes menstruelles sont connues grâce à leurs fibres imperméables antifuites. De ce fait, ces culottes menstruelles sont parfaitement adaptées pour être portées de nuit comme de jour. Ces culottes passent inaperçues, même avec des tenues moulantes.

Un confort inégalé

En termes de confort, les culottes menstruelles se démarquent puisqu’elles ne requièrent aucune insertion intravaginale et s’adaptent à tout style vestimentaire. Le tissu en coton vous procure également une sensation de douceur.

séchage d'une culotte menstruelle sur ligne

Une culotte menstruelle assure une protection maximale tout en restant dans le confort pendant la période de règles. 

Culotte menstruelle = zéro odeur

Sachez que les protections hygiéniques jetables provoquent de mauvaises odeurs si elles ne sont pas changées toutes les 3 heures.

Tandis que les culottes menstruelles limitent la prolifération des bactéries, grâce à leur propriété antibactérienne. De ce fait, même si la culotte menstruelle est portée plusieurs heures, celui-ci ne risquera pas de causer de mauvaises odeurs de sang. En plus d’être écologique, elle est pratique. 

À moindre prix 

Une culotte menstruelle bien entretenue peut être utilisée jusqu’à 7 ans. L’entretien de la culotte des règles permet de garder l’élasticité du tissu, de garder sa capacité d’absorption, ainsi que de limiter les dépenses répétitives et à long terme pour les protections jetables.

L’entretien d’une culotte menstruelle 

Pour assurer une bonne absorption des règles, les culottes menstruelles requièrent d’être bien entretenues après chaque utilisation. De ce fait, voici les différentes étapes d’entretien d’une culotte menstruelle : 

Le lavage et le rinçage de la culotte menstruelle

Les étapes de lavage et de rinçage :

  • Lavage à la main : il vous suffit juste de tremper dans de l’eau froide, à la limite, tiède, la culotte menstruelle, et de la savonner. Veillez à ce que la température de l’eau ne dépasse pas les 30°. Évitez l’eau chaude, car le sang laisse une tâche brunâtre, au contact de la chaleur. Le rinçage de la culotte menstruelle se fait à l’eau claire. Sachez que vous pouvez également mettre une cuillère à soupe de vinaigre blanc ou de bicarbonate de soude dans l’eau de rinçage.
  • Après avoir débarrassé le sang, vous pouvez mettre la culotte à la machine à laver à 30° maximum.

La lessive appropriée

En ce qui concerne les lessives, il faut toujours opter pour celles qui sont bio. Que ce soit un lavage à la main ou à la machine à laver, l’idéal est d’utiliser une lessive, ou un savon sain, sans produits chimiques, et avec un minimum de matière grasse. De ce fait, il est déconseillé de laver les culottes menstruelles avec un savon de Marseille ou une lessive contenant un adoucissant.

Le mode de séchage 

Que la culotte menstruelle soit lavée à la main ou à la machine, le séchage se fait toujours à l’air libre. Il faut faire attention aux couches imperméables de la culotte menstruelle et d’éviter qu’elles se mettent en contact avec le sèche-linge ou avec un chauffage. La forte chaleur abîme le tissu et réduit la capacité d’absorption, ce qui peut entraîner une fuite.

Comme le reste de vos lingeries, la culotte menstruelle requiert un bon entretien. Sachez que la culotte menstruelle se démarque des autres grâce à son tissu en coton bio, ses fibres imperméables et sa durée d’utilisation qui peut aller jusqu’à 7 ans. En plus d’être pratique, la culotte menstruelle est adaptée à tous les âges.

Plus d'articles dans notre catégorie Santé.

Laisser un commentaire