Qu’est-ce qu’un ergothérapeute et que soigne-t-il ?

Votre médecin vous a prescrit les services d’un ergothérapeute, pour vous-même ou quelqu’un qui vous est proche mais vous ne savez pas à quoi vous attendre ? Ou alors, vous vous demandez en quoi consiste le métier d’ergothérapeute, peut-être dans l’idée d’en faire votre métier ? Dans tous les cas, vous découvrirez dans cet article tout ce qu’il faut savoir concernant la cette profession.

Qu’est-ce qu’un ergothérapeute ?

L’ergothérapeute est un spécialiste du paramédical qui travaille auprès des personnes atteintes d’un handicap moteur ou psychomoteur. Etymologiquement, le mot "Ergothérapie" vient du grec "ergon" (travail, activité) et "therapia" (traitement).

Les bases de ce métier sont médicales, psychosociales et pédagogiques, ce qui procure de nombreuses compétences à l’ergothérapeute. Sa mission est d'aider ses patients à développer leur indépendance dans leur vie quotidienne, professionnelle et familiale.

Cette profession s’exerce en hôpital, dans des centres spécialisés dans la rééducation, dans les établissements pour personnes âgées ainsi qu’en libéral.

Dans quel cadre intervient l’ergothérapeute ?

C’est généralement le médecin qui prescrit des soins auprès d’un ergothérapeute. Une consultation en ergothérapie peut être nécessaire dans de nombreuses situations. En effet, ce professionnel de la santé est amené à intervenir dans toutes les situations de handicap, que ce soit un handicap psychique, neurologique, rhumatologique, traumatologique etc. De plus, l’ergothérapie prend en charge les personnes de tous les âges, des bébés jusqu’aux personnes âgées.

Un patient nécessitant une rééducation après un traumatisme ou un accident sera amené à consulter un ergothérapeute. Les soins en ergothérapie sont également requis pour les patients atteints de maladies chroniques. C’est le cas lors de pathologies invalidantes telles que la sclérose en plaques ou la maladie d’Alzheimer.

Enfin, les connaissances de l’ergothérapeute sont également mises à contribution pour aider les enfants ayant des retards de développements ou des troubles psychomoteurs. Il permet également aux personnes âgées de conserver un maximum d’autonomie dans leur quotidien, malgré des problèmes moteurs causés par la vieillesse.

Quelles sont les méthodes de soins de l’ergothérapeute ?

Évaluation des difficultés

Afin de pouvoir proposer des solutions adaptées, le professionnel en ergothérapie commence par évaluer toutes les difficultés que la personnes handicapée rencontre dans son quotidien. Pour ce faire, l’ergothérapeute va mettre son patient dans des situations concrètes, semblables à sa vie quotidienne.

De plus, les personnes de son entourage vont également être mises à contribution afin de comprendre au mieux les besoins de la personne handicapée.

Étude de l'environnement

L’ergothérapeute doit également étudier les différents environnements dans lesquels évolue le patient. Ce peut être le domicile ou le lieu de travail de la personne handicapée, ou même l'école, dans le cas d’un enfant.

Ainsi, il sera possible de déterminer les différents aménagements nécessaires afin d’adapter chaque situation au handicap de la personne.

Application du programme de soin

En fonction du handicap, des capacités et besoins de la personne, l’ergothérapeute va proposer une variété de techniques spécifiquement adaptées pour le patient. Ces techniques de rééducation et de réadaptation des gestes permettent à la personne handicapé de retrouver ou de développer la capacité d’effectuer les tâches nécessaires à leur vie quotidienne.

L’apprentissage peut se faire à l’aide d'activités manuelles diverses comme la menuiserie ou la poterie. Pour les enfants, un aspect ludique sera privilégié afin d’allier l’utile à l’agréable !

Prix et remboursement

Dans un contexte hospitalier, les frais de séances d’ergothérapie sont pris en charge par la Sécurité Sociale. C’est aussi le cas dans un centre spécialisé ou dans le cas d’une hospitalisation à domicile.

En revanche, si vous souhaitez en consulter un exerçant dans un cadre libéral, les frais seront à votre charge. Comptez en moyenne 55 euros par heure et jusqu’à 170 euros pour un bilan complet.

Comment devenir ergothérapeute ?

Les études pour devenir ergothérapeute durent 3 ans, afin d’obtenir le diplôme d’Etat (DE) qui est obligatoire pour exercer dans les règles de l’art. L’accès à la formation se fait par concours ou sur admission du dossier.

Salaire

En début de carrière, un ergothérapeute nouvellement diplômé qui travaille en hôpital, gagne un salaire mensuel brut d'environ 1 500 euros. Ce salaire peut monter jusqu’à 2 300 euros en fin de carrière.

De plus, dans le secteur privé, les salaires sont généralement un peu plus élevés.

Évolutions de carrière

Ces dernières années, les interventions à domicile ont augmenté. Ainsi, les professionnels en ergothérapie espèrent l’ouverture de cabinets d’ergothérapeutes.

Enfin, sachez que les ergothérapeutes peuvent se spécialiser au cours de leur carrière, en devenant expert dans un domaine particulier. Ils peuvent également espérer exercer en tant que cadre de santé, cadre supérieur de santé, directeur de soins ou directeur d'établissement.

Laisser un commentaire