Votre enfant fait une crise de colère ? Vous ne comprenez pas pourquoi ? Et si, il essayait juste de communiquer avec vous ? Si vous ne savez pas quelle est la meilleure solution pour gérer la crise de colère de votre enfant, vous êtes au bon endroit. En effet, nous allons vous expliquer pourquoi votre enfant fait des crises. Mais nous vous donnerons également quelques conseils pour gérer au mieux ce moment difficile.

Pourquoi un enfant fait-il des crises de colère ?

Les crises de colère chez les jeunes enfants se déclenchent se déclenchent assez vite dans l'enfance, à partir des dix-huit mois. En effet, c’est le moment où il commence à développer son autonomie. Il faut savoir que la durée d’une crise de colère varie d’un enfant à l’autre. En effet, pour certains, cela durera quelques minutes. Pour d’autres, cela peut prendre plusieurs heures. Notons également que ce n’est pas parce que votre enfant va atteindre ces dix-huit mois, qu’il fera forcément des crises de colère. Tout dépend de chaque enfant. Certains en feront plus que d’autres. Mais pourquoi un enfant fait-il une crise de colère ? Là, est la vraie question ! En effet, lorsqu’on est parent, il est difficile de comprendre ce comportement parfois très agressif. Et pourtant, il va sans dire qu’à leur âge, vous n’étiez, peut-être, pas mieux. Un enfant fait une crise de colère pour la simple et bonne raison qu’il a un trop-plein d’émotions et qu’il a du mal à tout gérer. Nous pouvons aussi vous donner différentes situations dans lesquelles votre enfant peut se mettre en colère :

  • S’il fait face à une contrainte. En effet, vous n’autorisez pas votre enfant à faire ce qu’il lui plaît. Il n’est pas content et vous le fait grandement ressentir.
  • Vous obligez votre enfant à faire quelque chose qu’il n’a pas envie. Si c’est une consigne que vous lui donnez, il faudra tout de même qu’il la respecte, malgré ses cris.
  • Votre enfant peut ressentir de la frustration, de la colère, de la peur ou encore de l’anxiété. Il ne connaît pas ces émotions. Elles sont nouvelles et il ne sait pas comment les gérer.
  • Si votre enfant est fatigué ou qu’il a faim, cela peut déclencher une crise de colère. Mais il peut aussi vous faire comprendre qu’il ne se sent pas bien.
  • Votre enfant peut ressentir un sentiment d’impuissance. Il n’arrive, peut-être, pas à faire quelque chose, qu’il souhaiterait faire sans votre aide.
  • Une crise de colère peut être aussi un moyen pour lui de s’exprimer. En effet, il lui manque des mots et essaie donc de faire passer le message qu’il souhaite d’une autre façon.
  • Cela peut-être sa façon à lui de montrer qu’il souhaite de l’attention.

En d’autres termes, si votre enfant fait une crise de colère, il ne faut pas forcément le disputer. Mais il faut vraiment comprendre ce qui lui arrive, quelles sont les raisons de ses pleurs et de cette agressivité.

Comment réagir face à une crise de colère ?

Il n’est pas chose aisée de faire face à une crise de colère lorsqu’on est parent. Surtout que cela peut arriver autant à la maison, qu’en extérieur ! Pour faire face à une crise de colère, nous allons vous donner quelques conseils à appliquer :

  • Essayer d’apaiser votre enfant du mieux que vous le pouvez. Faites-lui remarquer que vous avez vu son mécontentement. Néanmoins, il ne faudra pas forcément insister. Cela pourrait faire qu’amplifier la crise de votre enfant au lieu de calmer les colères.
  • Si la crise ne passe pas, laissez-le s’éloigner et observez-le. N’intervenez que si cela est nécessaire. En d’autres termes, s’il ne se met pas en danger, n’allez pas lui apporter de l’attention. Cependant, ne perdez jamais des yeux votre enfant.
  • Surtout, vous ne devez pas céder. En effet, votre enfant est loin d’être bête. S’il comprend qu’en pleurant et qu’en criant, vous allez céder, vous avez perdu. En effet, votre enfant doit comprendre qui dirige et qu'il ne sert à rien de faire un caprice !
  • Il est délicat de gérer une crise de colère dans un lieu public. Qui n’a jamais regardé, avec insistance, un couple dont l’enfant n’arrêtait pas de hurler ? Vous n’avez pas de soucis à vous faire concernant ce que pensent les gens autour de vous !
  • Votre enfant a, enfin, terminé sa crise ? Vous devez le faire parler sur ce qui vient de se passer. Vous devez comprendre son ressenti et il doit comprendre que vous n’êtes pas là, pour l’empêcher de vivre.

De plus, lorsque votre enfant fait une crise, il est important de ne pas perdre le contact visuel avec ce dernier. Tout comme vous, il ne comprend pas sa réaction et a tout de même besoin d’un repère.

Garder son calme en toutes circonstances !

Malgré tous nos conseils, votre enfant continue encore et encore ses colères ? Vous devez garder votre calme. En effet, cela ne sert à rien de crier et de vous énerver. Essayez de garder votre sang-froid pour comprendre du mieux que vous le pouvez votre petit garnement. Pourquoi garder son calme est important ? Tout simplement parce que si vous criez, votre enfant criera encore plus fort que vous. Il n’est pas chose aisée de garder son calme lorsqu’on arrive à gérer la crise de colère de son enfant. Nous avons deux conseils à vous donner :

  • Si vous n’êtes pas seul, mais en présence d’un autre adulte, demandez-lui de surveiller votre enfant, pendant quelques minutes. Prenez l’air, éloignez-vous quelques instants pour retrouver vos esprits.
  • Si vous êtes seul, prenez le temps de respirer profondément. Reprenez le contrôle de vos émotions.

En conclusion, la crise de colère d’un enfant n’est pas facilement gérable. En effet, il est souvent difficile de déterminer la raison pour laquelle votre enfant hurle et pleure. Vous avez beaucoup communiqué avec lui, rien ne fonctionne. Nous pouvons vous garantir que ce dernier finira par se calmer. Mais en attendant, vous devez être mesure de garder votre calme. Inutile de s’énerver !