Créée par Francesco Cirillo dans les années 1980, la méthode Pomodoro est une technique qui permet de mieux gérer son temps de travail.

Chaque période de travail de 25 minutes se nomme "pomodoro"qui veut dire "tomates" en italien. En effet, son créateur a décidé de la nommer ainsi en référence au minuteur en forme de tomate qu’il utilisait durant son cursus universitaire.

Alternant entre périodes de concentration et instant de pauses, elle permet de gérer son temps de travail tout en optimisant son efficacité. Basée sur la stimulation intellectuelle, la méthode Pomodoro semblerait améliorer la concentration lors des périodes de travail et consolider la mémoire durant les courtes pauses.

Les principes de la méthode Pomodoro

Basée sur la planification du travail, la méthode Pomodoro repose sur quatre principes : le suivi, l’enregistrement, le traitement et la visualisation.

Tout d’abord, il est indispensable de définir les tâches à effectuer afin de mesurer le temps nécessaire à la réalisation de chacune d’entre elles et, par conséquent, de l’ensemble pour finaliser l’intégralité des choses à faire. Une to do list s’impose donc.

Une fois la planification des tâches à faire effectuée, vous pourrez vous mettre au travail et débuter un pomodoro. Il est indispensable de conserver cette liste avant de barrer les tâches déjà faites et de suivre l’avancement de celle-ci. L’objectif étant d’une part d’avoir une idée précise de l’état de votre travail et d’autre part de permettre une auto-critique une fois la totalité des tâches terminée.

Une fois une période de travail entamée, vous devrez aller jusqu’au bout. Le principal objectif de cette méthode est de limiter voire supprimer les interruptions causées par des perturbations extérieures. Dans le cas d’une urgence, la méthode Pomodoro prévoie l’enregistrement et le report du pomodoro interrompu.

Ainsi, la satisfaction que vous éprouverez ne sera plus uniquement basée sur la réalisation du travail mais reportée sur le fait d’être parvenu à respecter les temps de travail convenus par la méthode et le nombre de fois où vous aurez effectué un pomodoro.

A lire aussi : La méthode d'organisation Zen To Done

Alternance entre temps de travail et de pause

Afin de respecter chacune des étapes de la méthode Pomodoro, il est indispensable de se munir d’un minuteur. En effet, les temps de travail et de pause doivent impérativement être respectés pour que ceux-ci soient efficaces. Divisée en cinq étapes, la méthode Pomodoro doit toujours suivre un ordre précis afin d’être efficace.

Dans un premier temps, vous devrez définir précisément la tâche à faire et les ressources dont vous aurez besoin pour y parvenir. L’objectif est ici de ne pas perdre de temps lors des périodes de travail, optimisant ainsi ce moment et focalisant totalement votre concentration sur la tâche et non sur ce qui sera nécessaire ou manquant pour y parvenir.

Puis, vous devez régler le fameux pomodoro. En forme de tomate ou non, un simple sablier ou minuteur électronique sera tout aussi efficace. Cependant, la méthode développée par Francisco Cirillo affirme qu’un minuteur traditionnel serait idéal. En effet, il semblerait que le son mécanique qui débutera le chronomètre et la sonnerie qui signalera la fin de la période ont un effet sur le cerveau qui les associera au travail facilitant ainsi la concentration.

Une fois le temps écoulé, c’est-à-dire 25 minutes, vous devrez immédiatement arrêter ce que vous étiez en train de faire et le noter comme fait. Immédiatement, vous ressentirez un sentiment de satisfaction et de travail accompli.

Viendra ensuite une pause, ou plutôt une courte pause, une nouvelle fois chronométrée, elle ne devra pas excéder 5 minutes. Après ce petit instant de détente donc, vous devrez vous remettre au travail et donc entamer un deuxième pomodoro.

Si vous parvenez à effectuer quatre pomodori successifs, vous pouvez prendre cette fois-ci une pause plus longtemps, entre 15 et 20 minutes avant de recommencer un cycle.

Ma méthode Pomodoro : pour qui ?

Vous l’avez sans doute remarqué, le travail sur plusieurs tâches différentes au cours de la journée sans interruption n’est pas très efficace, voire contreproductif. En effet, la capacité de concentration n’est pas extensible à l’infini et au bout de quelques heures la qualité de votre travail diminuera naturellement et votre rapidité d’exécution avec.

Avec la méthode Pomodoro, vous serez concentré pendant 25 minutes sur une seule et unique tâche et ne serez en aucun cas interrompu par une autre activité, et, si possible, personne.

Si vous avez des difficultés à vous concentrer pendant une longue période sur une tâche, que les éléments extérieurs vous distraient facilement ou que vous avez la fâcheuse tendance à procrastiner, cette méthode est faite pour vous.

En effet, en adoptant la méthode Pomodoro, vous pourrez finir les tâches que vous avez prévues de réaliser. Idéale pour les travailleurs indépendants, surtout si le lieu de travail est votre domicile, l’alternance entre périodes de travail et de détente permet de travailler activement tout au long de la journée sans jamais perdre votre capacité de concentration. Surtout elle permet de gagner en productivité.

Pour résumer

Très efficace, cette méthode peut s’avérer d’être une efficacité redoutable si vous avez du mal à vous concentrer ou que le nombre de tâches à réaliser dans la journée est extrêmement varié.

Afin d’ici parvenir, vous devez impérativement respecter les cinq étapes de la méthode Pomodoro :

  1. Définir la tâche unique à effectuer
  2. Régler le minuteur pour 25 minutes
  3. Travailler sur la tâche jusqu’à ce que le minuteur signale la fin de la période
  4. Effectuer 5 minutes de pause
  5. Après quatre pomodori successifs, effectuer une pause d’une quinzaine de minutes

Vous l’aurez compris, cette méthode ne nécessite pas un dispositif très important, un simple minuteur suffira. Il ne vous restera qu’à définir la tâche à faire aujourd’hui et à vous prendre au travail !