Si vous êtes à la recherche de différents dispositifs bénéfiques pour votre santé, vous avez peut-être déjà entendu parler du Hijama. Appelé également cupping thérapie, ou extraction par ventouses, ce concept est de plus en plus en vogue.

Néanmoins, il n’est pas toujours facile de comprendre de quoi il s’agit. Pour vous faire une idée, voici quelques informations essentielles à connaître au sujet de la cupping thérapie.

La cupping thérapie : qu’est-ce que c’est ?

Pour retrouver les origines de la cupping thérapie, il faut aller jusqu’en Chine où cette technique est considérée comme un véritable don de guérison transmis de génération en génération. Dans l’histoire du pays, le Hijama était couramment utilisé pour venir soigner les membres de l’élite chinoise. De nos jours, ce procédé retrouve sa popularité d’antan et de plus en plus de personnes décident de passer le cap.

Dans l’idée, la cupping thérapie viendra améliorer la circulation du sang, tout en éliminant les toxines de notre corps et en réduisant la douleur. Pour ce faire, le thérapeute se servira de pots en verre bien spécifiques qui seront placés sur différents endroits du corps. Ces derniers auront une sorte d’effet ventouse sur la peau, d’où le nom d’extraction par ventouse qui peut être donné à ce procédé.

De façon générale, une séance de cupping thérapie dure entre 5 et 10 minutes. Certaines personnes considèrent le Hijama comme l’opposé du massage puisque l’objectif ne sera pas d’appuyer sur certaines zones du corps, mais bel et bien d’aspirer.

À noter que, lorsque l’on s’y penche de plus près, on constate que deux techniques sont utilisées : les ventouses à chaud et les ventouses à froid. En allant plus loin, on peut également distinguer une cupping thérapie sans saignement, qui est la plus courante en Occident, et une cupping thérapie faite avec de petites entailles.

Quels sont les avantages du Hijama ?

La cupping thérapie a été de nouveau rendue populaire grâce aux nombreux bienfaits qu’elle propose. De nos jours, elle est utilisée pour venir traiter différents maux comme, par exemple, les troubles du sang, les rhumatismes, les problèmes de fertilité, les soucis de peau, l’hypertension, les migraines, l’anxiété, la dépression ou bien encore les varices.

Pour pouvoir aider le patient à profiter de ses bienfaits, le Hijama se basera sur les mêmes points méridiens qui sont utilisés en acupuncture. Ces derniers se trouvent, pour la plupart, au niveau du dos.

L’objectif sera bel et bien de venir réguler l’énergie dans certains organes afin de pouvoir pallier à certains problèmes de santé. Toutefois, le Hijama ne propose pas seulement un aspect énergétique et aura également une dimension plus mécanique, qui sera notamment mise à profit pour venir soulager certaines douleurs.

Alors tenté par la cupping thérapie ? Avez-vous déjà testé ce type de soin ?