Devenir propriétaire n’est pas une décision qui se prend à l’improviste ! Il est important de choisir le meilleur moment et de prendre en compte les éléments les plus recommandés par les professionnels de l’immobilier. Quel est donc le bon moment pour acheter son premier appartement ? Nous vous dirons tout.

Existe-t-il un bon moment pour devenir propriétaire ?

Acheter son premier bien immobilier est considéré comme une étape clé de la vie, comme le fait de décrocher son premier job, fonder une famille, etc.

Comme vous le savez sans doute, l'achat d'un appartement n’est une bonne affaire que si vous respectez certaines conditions. Pour prendre la bonne décision, vous devez prendre en considération de nombreux points, tels que la situation du marché immobilier, vos envies et besoins, votre situation familiale, les taux des prêts bancaires, etc.

Avoir suffisamment d’argent

Acheter votre premier appartement dépend de votre situation socio-professionnelle. Certes, il y a des banques qui peuvent vous octroyer un prêt pour financer l’achat, mais il faut savoir que le dossier de demande de crédit doit être blindé. Pour cela, rien de mieux que de bien économiser, et ainsi acheter le bien immobilier sans recourir aux banques.

N’oubliez pas les frais de notaire ainsi que les autres charges imprévisibles !

Et si on décroche un premier job ?

Vous avez décroché votre premier job ? Cela pourrait être le bon moment pour se lancer dans l’achat de votre résidence principale. Votre salaire n’est pas très élevé ? Pas de crainte ! La perspective d’améliorer vos revenus au fil de votre carrière est votre meilleur allié.

Par ailleurs, il faut savoir qu’il est possible d’alléger vos mensualités en bénéficiant de divers prêts aidés mis en place par le gouvernement. De plus, il faut savoir que les banques sont souvent favorables aux jeunes acheteurs. N’oubliez pas de négocier les conditions du prêt immobilier et de faire jouer la concurrence pour avoir la meilleure offre !

Et si vous achetez à deux ?

Si vous voulez devenir propriétaire d'un appartement ou d'une maison, votre situation familiale est un point très important à prendre en compte.

Vous êtes en couple mais non marié, non pacsé, marié sous le régime de la séparation de biens… ? Il faut savoir que les notaires recommandent le plus souvent d’être pacsés ou mariés pour acquérir un bien immobilier à deux. Pourquoi ? Pour des questions d’héritage.

Faites une étude au préalable !

Pour ne rien laisser au hasard, il est indispensable de faire une étude et de prendre l’avis des professionnels avant d’entamer la recherche du bien. Vous devez donc :

  • Calculer vos dettes actuelles, en prenant en compte les crédits de consommation ;
  • Calculer vos charges mensuelles ;
  • Faire le point sur votre épargne et l’état de vos comptes courants ;
  • Évaluer le montant de votre apport, et ce si vous souhaitez faire une demande de crédit ;
  • Évaluer votre capacité d’emprunt ;

Pour ce dernier point, il est recommandé de prendre un rendez-vous avec votre banquier pour avoir une idée claire concernant votre capacité de remboursement d’un emprunt, les taux de crédit du moment et donc le montant maximum que vous pouvez emprunter en fonction de vos dépenses, votre salaire, vos dettes, etc.

C’est une étape importante qui vous permet de connaitre votre budget immobilier.

N’oubliez pas les prêts aidés !

Comme déjà précisé ci-dessus, les prêts aidés pourront vous aider à compléter votre prêt principal, et ainsi acheter votre logement.

Nous parlons par exemple du prêt taux zéro, du prêt Action Logement, du PAS, etc.

Serait-il préférable de louer que de devenir proprio ?

Parfois, il est préférable de louer plutôt que d’acheter votre premier appartement. Posez-vous donc les bonnes questions avant de prendre n’importe quelle décision.

Si vous avez plusieurs dettes, il est conseillé de continuer à louer, puisque vous n’êtes pas prêt pour assumer les responsabilités liées à la propriété : entretien du logement, travaux de jardinage, réparations, améliorations, etc.

Dans certains cas, il pourrait être préférable de patienter avant d’acheter votre premier logement, et ce jusqu’à ce qu’une meilleure opportunité d’achat se présente.

La décision est prise ? N’oubliez pas de négocier le prix du logement avec le vendeur. Vous pourrez tenter une négociation de l’ordre de 10%.