Nos rythmes de vie sont très soutenus, dans le domaine professionnel comme en privé, et sans un minimum d'organisation, le surmenage peut vite survenir. Pourtant, en observant quelques astuces simples, il est possible de dégager du temps. La méthode GTD s'attache à nous aider à être mieux organiser.

En quoi consiste la méthode GTD ? Présentation.

Qu'est-ce que la méthode GTD ?

La méthode GTD, ou Getting Things Done, est un concept de David Allen évoqué dans son livre "S'organiser pour réussir".

Elle permet donc de mieux s'organiser dans ses tâches quotidiennes, aussi bien dans un cadre professionnel que dans la vie privée.

La méthode GTD induit de lister les affaires en cours, de les analyser, de les trier et de les prioriser et enfin de les traiter.

L'objectif est de se focaliser sur une seule chose, dans l'instant présent, sans se laisser distraire pas des pensées ou des événements polluants la réalisation efficience de la tâche.

A lire également : La méthode Zen To Done

Comment appliquer la méthode GTD ?

La méthode Getting Things Done s'applique de la connaissance de la tâche en cours jusqu'à son traitement et sa réalisation. Elle sollicite l'appui d'outils facilitant la gestion de son planning.

Lister les affaires en cours

Nous sommes souvent dans l'action, mais pourtant très peu concentré sur ce que l'on est en train de faire. Ce concept de David Allen prône tout l'inverse.

Appliquer la méthode GTD, cela commence donc par s'asseoir avec un bloc-note et un crayon (son smartphone ou son ordinateur pour les plus modernes d'entre nous), et de lister tout ce qu'il nous reste à faire, tout ce qui trotte dans notre tête.

L'opération sera bien sûr renouvelée régulièrement, pour mettre à jour cette liste.

Analyser les affaires en cours

Une fois la liste établie, il convient de l'affiner : découper les tâches en plusieurs petites actions, noter les dates butoirs pour laquelle elles doivent être réalisées, comment faut-il s'y prendre..., toutes informations utiles.

Classer les choses

Une fois toutes les données analyser, vous pourrez les classer et les organiser. Vous distinguerez facilement ce qui est urgent de ce qui ne l'est pas, ce qui est chronophage ou au contraire rapide, ce qui est une information et ce qui nécessite une action.

Définir les priorités et organiser son planning

En fonction de ces données, les priorités pourront être définies et le planning organisé. Bien sûr, il faut s'y tenir et le mettre à jour quotidiennement.

Et enfin, Agir et traiter

Agir, c'est traiter les engagements à honorer, ceux définis au planning du jour. Et se concentrer uniquement sur la tâche en cours, sans penser à la suivante ou à celles programmées ultérieurement. C'est donc vivre pleinement l'instant présent, en toute conscience.

C'est aussi gérer les nouvelles sollicitations. Celles qui demandent une action très rapide pourront être traitées de suite selon l'avancée des tâches du jour, les autres remises à plus tard selon la méthode GTD.

Cela peut aussi induire de négocier ou même de refuser.

Le manque de temps, la mauvaise organisation sont très liés à notre propension à vouloir agir rapidement. Dans un monde où l'on peut avoir accès à quasiment tout, tout le temps et rapidement, la spontanéité, l'empressement, l'action prenne souvent le dessus. Pourtant, la méthode GTD de David Allen, qui connait un véritable succès dans le monde entier, induit donc de prendre le temps.

Prendre le temps de lister, d'analyser, de prioriser avant d'agir, de réfléchir à la solution la plus rapide et la plus facile pour traiter. Prendre le temps de se poser pour en gagner.