Au quotidien, nous faisons de plus en plus attention à agir de manière éco-responsable. Il n'y a aucune raison d'aller à l'encontre de nos convictions ou de relâcher nos efforts pendant les vacances, même si cela peut nécessiter quelques dispositions particulières. Alors comment organiser des vacances éco-responsables ? Quelques conseils.

Vacances éco-responsables : l'importance du lieu

Le lieu est un critère d'importance à plusieurs titres pour des vacances éco-responsables.

Pour des vacances agréables

Même éco-responsables, les vacances représentent des instants privilégiés. Elles doivent rester des instants de plaisir, visant à se ressourcer, à se reposer, à s'adonner à des loisirs, à des activités sportives, à des retrouvailles en famille ou entre amis, à communier avec la nature, ou toutes autres activités répondant à votre définition des vacances. Votre destination, même dans le cadre d'un tourisme vert, doit donc être adaptée à vos envies et à vos besoins.

Pour un trajet moins polluant

Pour des vacances éco-responsables, il est préférable que votre destination soit géographiquement peu éloignée, se limitant aux pays limitrophes. Cela permet de s'y rendre en privilégiant un moyen de transport peu énergivore, pour une empreinte carbone limitée. Sur place, privilégiez les déplacements en vélo ou à pied pour découvrir les environs.

La France est aussi une destination de choix pour le tourisme vert. Elle a la chance de jouir de paysages sublimes et variés, avec la mer, la montagne et la campagne. Des petits coins de paradis y sont encore trop peu connus et donc préservés de l'affluence touristique.

Un hébergement vert pour des vacances éco-responsables

Le transport n'est pas le seul facteur auquel faire attention pour des vacances éco-responsables. De plus en plus de solutions d'hébergement prennent en considération les préoccupations environnementales.

Des labels verts ont d'ailleurs été créé pour distinguer les établissements les plus vertueux. C'est à dire ceux ayant mis en place des actions concrètes pour tendre vers le zéro déchet, limiter le recours aux énergies fossiles, réutiliser l'eau de pluie...

Parmi eux se distinguent déjà tous types d'hébergement de vacances : campings, hôtels, chambres d'hôtes, gîtes...

Consommez local sur votre lieu de vacances

Autant que possible, profitez de votre lieu de villégiature pour découvrir la vie locale, les us et coutumes, la gastronomie...

Mettez vous au rythme de la région et consommer local pendant vos vacances. Faites les marchés, aller à la rencontre des producteurs et fabricants locaux... vous enrichirez votre culture, ferez des rencontres intéressantes et vous accéderez à des produits de qualité parfois bio, fruits d'un savoir-faire à préserver.

Tout cela en limitant l'émission de CO2, ne serait-ce que par rapport au transport des marchandises.

Continuez vos gestes écolos du quotidien

Agir de manière éco-responsable est une affaire quotidienne. A force de pratiquer, cela devient une habitude, un réflexe, qui doit perdurer en vacances. Quelques exemples :

  • Pour votre trajet, munissez-vous d'un sac pour y glisser vos déchets avant de pouvoir les jeter dans des poubelles adéquates à votre arrivée ;
  • Continuer à trier et à jetez vos déchets dans les containers adaptés ;
  • Réutilisez votre serviette de toilette plusieurs fois avant de la mettre à laver ;
  • Coupez l'eau pour vous brosser les dents ;
  • N'abusez pas des douches, de l'électricité et des produits mis à disposition sur votre lieu d'hébergement ;
  • Refusez l'usage des pailles en plastique ou munissez vous de votre propre gourde ;
  • Prenez soin de respecter la biodiversité locale.

Si les vacances sont propices au relâchement, il est un point sur lequel l'attention doit rester intacte : l'écologie. Même si les repères changent un peu en vacances, il est simple de transposer ses gestes écologiques du quotidien. Les pistes pour réserver ses vacances écoresponsables sont nombreuses. Il est aujourd'hui facile de concilier plaisir et écologie.