Cela fait maintenant plusieurs décennies que la malbouffe s'est installée dans nos mœurs et de plus en plus de personnes veulent assainir leur alimentation. C'est une des raisons pour lesquelles beaucoup de gens cherchent à améliorer leur digestion par bien des moyens.

Dans cet article, nous allons essayer de vous donner toutes les clés pour avoir une flore intestinale qui fonctionne bien, et nous allons tenter de comprendre pourquoi il est important de prendre soin de son transit au quotidien.

Pourquoi prendre soin de son transit intestinal ?

Une mauvaise digestion est souvent le signe d'une alimentation et d'un train de vie peu sains pour votre corps.

Il est essentiel de prendre soin de votre système digestif afin de lui éviter de ralentir et d'engendrer d'autres problèmes plus gênants.

Le transit intestinal est crucial dans le fonctionnement global de votre corps. L'estomac, qui agit comme un second cerveau, est le point névralgique de votre transit. C'est lui qui va effectuer le plus gros de la digestion et qui va permettre à votre organisme d'éliminer efficacement les déchets par la suite.

Un estomac trop sollicité, en quantité ou en fréquence, peut déboucher sur des soucis de santé plus graves et accentuer vos douleurs. À force de lui imposer un rythme qui ne lui convient pas, le système de transit peut se dérégler et provoquer des douleurs potentiellement chroniques. Elles peuvent être très pénibles tout au long de la journée et vous empêcher de trouver le sommeil le soir.

Rassurez-vous, il vous suffit de suivre les quelques points qui suivent pour soulager votre système digestif. Il vous en remerciera.

7 conseils pour prendre soin de son transit intestinal

Manger lentement

C'est un conseil vieux comme le monde, mais c'est pourtant l'un des moins appliqués. En effet, encore beaucoup de gens mangent à une fréquence qui n'est pas adaptée à leur transit. Ce dernier n'a pas le temps de traiter les aliments avalés qu'il en arrive déjà d'autres.

Considérez que votre estomac est comme un broyeur. Si vous mettez trop d'objets dans le broyeur, celui-ci ralentit ou se casse. Ici, le résultat n'est évidemment pas aussi grave, mais, sur le long terme, une digestion trop rapide peut fatiguer votre transit bien plus rapidement.

Limiter le sucre

Le sucre, notamment industriel, est l'un des facteurs majeurs qui malmènent votre microcosme intestinal.

Il est drainant, coûte de l'énergie et n'apporte pas de nutriment, ce qui est une perte du point de vue de votre estomac. Bien entendu, consommer sucré de temps en temps n'aura pas d'effet négatif sur votre transit, mais il est recommandé d'en limiter votre consommation, pour éviter de voir poindre des conséquences chroniques.

Faire une cure de bromélaïne

Cette protéase à cystéine, appelée aussi broméline, est extraite des tiges et racines de l'ananas. La bromélaïne aide à la digestion et ainsi à prendre soin de votre transit.

En effet, elle a de nombreux effets bénéfiques sur la muqueuse de l’estomac qui peut être endommagée par une malnutrition ou encore les médicaments.

Elle soulage de nombreux soucis digestifs comme les ballonnements, reflux et autres troubles gastriques.

Boire beaucoup d'eau

L'eau, en plus d'être vitale et essentielle au bon fonctionnement de votre organisme (il s'agit du premier composé du corps humain tout de même), a un effet particulièrement intéressant lorsqu’il s’agit de prendre soin de son transit intestinal.

L'eau draine et épure vos intestins et votre foie. Elle fluidifie la digestion et, consommée le matin au réveil, permet d'éveiller l'organisme tout en l'assainissant.

Consommez régulièrement environ 2 L d'eau par jour, selon votre morphologie.

conseils-digestion-transit-intestinal

Faire une cure de Kéfir

Que voilà un ingrédient miracle : le kéfir. À bien y réfléchir, miracle serait peut-être un mot un peu fort, mais le kéfir a depuis longtemps prouvé sa valeur.

Il s'agit là de micro-organismes qu'on incorpore dans une boisson ou dans de l'eau sucrée pour lancer un processus de fermentation. Dit comme cela, ça peut rebuter, mais tout l'intérêt du kéfir est pourtant bien ici.

Ce probiotique, une fois prêt, peut être bu pour empêcher la putréfaction des aliments contenus dans l'intestin. Le résultat est une nette amélioration du transit.

Marcher !

La marche est l'outil de digestion par excellence. En marchant et en maintenant un statut debout, vous permettez à votre estomac de fonctionner plus efficacement. Les aliments circulent mieux, plus vite et vous donnent ainsi plus rapidement la sacro-sainte impression de satiété. Autant dire qu'il est vivement conseillé de marcher après votre repas si vous faites un régime.

Une étude de 2013 a même démontré que le taux de sucre dans le sang baissait considérablement en effectuant une marche digestive après un copieux repas.

Pratiquer le massage ventral

C'est une pratique assez connue mais peu utilisée. Pourtant, le massage du ventre est un très bon moyen de stimuler votre digestion et d'accélérer votre transit.

Vous permettez aux aliments qui circulent mal de se diriger tout naturellement vers l'étape suivante, sans forcer. C'est aussi un très bon moyen de se détendre et d'ainsi laisser votre corps se consacrer pleinement à la digestion de votre repas.

Voilà, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour bien prendre soin de votre transit intestinal et éviter les douleurs ou ballonnements.