Comment préparer un séjour linguistique ?

Un séjour linguistique permet d’améliorer son niveau de langue tout en découvrant un pays étranger. À la différence des cours de langue classique, ce concept s’accompagne le plus souvent d’activités sportives et culturelles. Cela, afin d’offrir une immersion totale. Découvrez ci-après l’essentiel à savoir pour mener à bien un séjour linguistique !

Avec quel organisme partir en séjour linguistique ?

La toile renferme plusieurs organismes de voyage linguistique. Le choix de ce genre d’écoles de langues ne se décide pas sur un simple coup de tête. L’organisme de séjour linguistique doit disposer d’une certification par un label. Cela peut être :

  • Le contrat approuvé décerné par l’Office Nationale de Garantie des Séjours et Stages Linguistiques : tous les organismes disposant de ce contrat sont dans l’obligation d’engager des professeurs expérimentés et diplômés.
  • La marque NF services délivrée par l’Association Française de Normalisation ou AFNOR : la certification NF services impose aux organismes linguistiques de présenter un cahier de charge contenant les détails sur l’apprentissage, l’hébergement, les voyages et les activités de loisirs.

Internet rend difficile la recherche d’un organisme de séjour linguistique certifié. Pour vous aider dans votre recherche, l’Union Nationale des Organismes de Séjours Linguistiques et Educatifs ou UNOSEL détient une liste des organismes de séjour linguistique ayant une certification par un label reconnu par l’État.

Voici quelques exemples :

  • L’Atout Linguistique : ouverte à toutes les personnes âgées de 7 à 77 ans, l’enseigne est membre de l’Office Nationale de Garantie des Séjours et Stages Linguistiques. L’école de langue dispose d’ailleurs de 40 ans d’expériences dans le domaine.
  • L’EF Vacances Linguistiques : destinée aux jeunes de 7 à 19 ans, cette formule fait profiter aux enfants d’un séjour en immersion de stage linguistique. Outre une certification au niveau national, cette formation linguistique possède une habilitation au niveau européen.
  • Le Centre d’Echanges Internationaux ou CEI : l’établissement se distingue en proposant un séjour linguistique international comme au Canada, aux États-Unis, en Irlande et au Royaume-Uni.

Où partir ?

En ce moment, l’apprentissage de l’anglais attire de nombreuses personnes. Comme il s’agit d’une langue internationale, sa maitrise augmente donc les chances de trouver un bon emploi. C’est pourquoi nous apprécions partir dans les pays anglo-saxons comme l’Angleterre ou l’Irlande. Plusieurs organismes de séjour d’apprentissage des langues proposent un voyage dans l’un de ces pays.

Si vous souhaitez sortir un peu des sentiers battus, effectuer un séjour linguistique à Maltes est conseillé pour apprendre l’anglais. Se dressant au centre de la Méditerranée, l’archipel présente plusieurs programmes linguistiques accrédités. Cela, incluant l’anglais, une des langues officielles du pays évidemment.

Si vous désirez vous perfectionner en langue anglaise en dehors de l’Europe, étudier à l’étranger est également une bonne idée. Les États-Unis, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande figurent parmi les destinations à privilégier.

Il est à signaler que le prix des formules dépend des centres linguistiques et de la destination choisie (campus, famille d’accueil…).

Combien de temps partir en séjour linguistique ?

Apprendre une nouvelle langue ne se fait pas en quelques jours. Des semaines sont nécessaires pour maitriser des langues étrangères. Pour avoir une expérience linguistique unique, vous devez penser au budget. Cela impacte directement la durée des heures de cours. Pour faire de grands progrès linguistiques en peu de temps, il est conseillé de prévoir un séjour linguistique de 6 mois avec des cours particuliers.

Par contre, la durée maximale de séjour linguistique pour les enfants est de 1 mois. Sinon, les parents peuvent opter pour la formule de 15 jours. Cette option est conseillée pour les juniors qui ne sont jamais partis seuls à l’étranger. Ce laps de temps est suffisant pour que votre enfant fasse quelques progrès en langue étrangère durant le voyage d’immersion.

Comment bien préparer son séjour à l’étranger ?

Vous devez suivre plusieurs démarches administratives si vous voulez quitter le territoire national.

Les documents administratifs indispensables pour un séjour à l’étranger

Entrer dans un territoire étranger nécessite la possession de certains papiers administratifs pour vous identifier. Voici la liste des documents à préparer pour voyager :

Le passeport

Il doit être valable pour éviter des problèmes. En général, celui-ci doit être en norme et valide pendant plus de 3 mois à la date de votre retour au pays. Si vous décidez d’utiliser un passeport biométrique, il doit être délivré 4 semaines avant votre départ. À la différence du passeport classique, ce document peut être réalisé à la mairie.

Le visa

Il revient au pays d’accueil de délivrer ce document. Donc, il est important de se rendre auprès de l’ambassade ou du consulat du pays de destination dans votre secteur. Certaines de ces institutions proposent un service en ligne pour obtenir le visa.

Quoi qu’il en en soit, pour faire un séjour linguistique en immersion, vous devez obtenir ce document à l’avance.

Le permis de conduire

En règle générale, dans les pays étrangers, vous êtes dans l’obligation d’utiliser un permis international, même parfois pour conduire un scooter. Certains pays exigent de l'accompagner de votre permis national.

Une paperasse valable dans l’ensemble des pays membres de l’Union Européenne et de l’Espace Economique Européen.

Les carnets de santé

En raison de la pandémie de coronavirus, de nouvelles règles s’imposent lors d’un voyage. Le voyageur est contraint de montrer le certificat de vaccination Covid et les résultats des tests de dépistage Covid.

De même en ce qui concerne son carnet de vaccination international, l’ordonnance justificative des médicaments pour les personnes en traitement et la carte européenne d’assurance maladie.

Pensez à sauvegarder une copie de ces documents en ligne avant votre de faire des séjours éducatifs auprès de certains organismes de stages de langues.

Souscrire une assurance

En raison de la crise sanitaire, certains pays sont devenus plus exigeants afin de protéger ses ressortissants. Désormais, ils demandent la souscription d’une assurance de voyage spécial Covid-19. De plus, le voyageur est dans l’obligation de souscrire aux assurances suivantes :

  • L’assurance de responsabilité civile sur un territoire étranger ;
  • L’assurance de garantie en cas de modification ou d’annulation du voyage ;
  • en cas de maladie ou de décès, l’assurance rapatriement  ;
  • L’assurance maladie ;
  • L’assurance en cas de vol ou de perte.

Il est recommandé de bien garder les papiers d’assurance et d’en faire des copies, de préférence en ligne. Cela vous permet de les consulter et les utiliser durant votre projet linguistique dans une université américaine, des familles d’accueil ou une colonie de vacances.

Aussi, il est à remarquer que le montant de l’assurance varie en fonction de votre destination. Il est plus cher si vous décidez de partir en Australie, au Canada, en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis.

Se renseigner sur les modalités de paiement à l’étranger

Aujourd’hui, l’utilisation de la carte visa internationale comme Visa, Eurocar, Mastercard, American Express ou Diners Club est très prisée. Le visa international est valable dans plusieurs guichets automatiques à travers le monde. Cela vous permet dans ce cas de choisir les meilleures écoles de langue.

Pour éviter les mauvaises surprises, nous vous suggérons d’avoir des espèces en euros avec soi. Plusieurs pays utilisent l’euro et l’acceptent comme moyen de paiement. De plus, l’euro est facile à échanger en monnaie nationale.

Conclusion sur le séjour linguistique

La réussite d’un séjour linguistique à Londres ou dans des pays non francophones dépend essentiellement de la qualité du programme linguistique proposé. L’établissement en question doit normalement fixer des objectifs linguistiques clairs dans cette voie. En effet, devenir bilingue ou apprendre une langue en cours intensifs n’est pas donné à tout le monde. Outre votre budget, vous devez aussi avoir la motivation nécessaire pour réussir votre immersion linguistique.

C’est la raison pour laquelle il est primordial de se préparer au préalable. Vous devez effectuer les démarches administratives correspondantes. Cela, afin de pouvoir partir étudier la langue de destination de votre séjour linguistique correctement. Vous devez également disposer des documents nécessaires dans cette voie.

Laisser un commentaire