Depuis quelques années, les races de chiens japonais sont devenus particulièrement populaires. Il faut dire que leur beauté ne passe pas inaperçue. Sans parler de leur loyauté qui fait partie de leur atout de séduction.

Il en existe de nombreuses. Chacune d’entre elles se différencie par leur niveau d’intelligence, leur indépendance et leur singularité.

Voici donc le top 10 des races de chiens japonais.

Les points communs des races de chiens japonais 

Les chiens japonais ont chacun leur propre caractère. Cependant, il y a des traits sur lesquels ils se ressemblent.

Leur énergie

Les chiens originaires du Japon ont de l’énergie à revendre. Ils aiment bien les promenades et les jeux en tout genre. Ce trait de caractère est visible même chez les chiens qui n’ont pas besoin de beaucoup d’exercice.

Leur indépendance

C’est l’une des caractéristiques que vous pouvez retrouver chez les chiens japonais. Ils aiment bien affirmer leur personnalité de manière directe. Pour cela, il est important d’être strict et juste avec lui au cours de son dressage.

Leur intelligence

Autre atout des races de chiens japonais, ils sont intelligents. Ils assimilent facilement les apprentissages. Ces toutous agissent souvent selon leur envie à un certain moment, d’où le fait d’être ferme quand il le faut.

Leur méfiance

Ils se méfient souvent des étrangers. C’est ce qui fait d’eux d’excellents chiens de garde. Ils sont vraiment intimidants, surtout lorsqu’ils ont une taille imposante.

Les races de chien japonais en détails

Les chiens en provenance du pays du soleil levant sont de véritables petits trésors à 4 pâtes. Certains d’entre eux ont failli disparaître totalement après la Seconde Guerre mondiale. Heureusement, l’action de plusieurs éleveurs a permis d’accroître certaines espèces en voie de disparition. Nous vous avons sélectionné 10 races de chiens japonais afin de vous les présenter en détails.

1. Akita Inu

Akita Inu - Chien japonais

Crédit : http://mitsu-ken-akita.com

Le Akita Inu est un chien de taille imposante dont le poids peut être compris entre 36 et 70 kilos. Il est très méfiant envers les visiteurs. Il est primordial de le garder à l’œil lorsque des invités sont présents.

Excellent chien de garde, il est très intelligent mais assez difficile à dresser en raison de sa grande indépendance. Pour devenir propriétaire d’un tel chien, il faut avoir de l’expérience en matière de dressage.

L'Akita Inu est une race de chien japonais avec un fort tempérament, mais il sait écouter et se montrer doux envers les membres du foyer. C’est pour cette raison qu’il faut prendre du temps pour lui apprendre correctement les bonnes manières.

Son espérance de vie est de 10 à 15 ans.

2. Épagneul japonais

épagneul japonais

Crédit : www.omlet.fr

C’est un chien de petite taille, légèrement similaire au pékinois. En effet, son poids ne dépasse pas les 10 kilos et sa taille au garot, les 20 cm.

L'Épagneul japonais aime bien jouer et peut parfois être difficile à dresser. Tout comme leurs confrères, il peut être peu obéissant et têtu. Cela ne l’empêche pas de rester fidèle et d’être d’excellente compagnie. Ce petit chien est un parfait compagnon de jeu pour les enfants.

Autrement, il aboie peu et se trouve être l’animal de compagnie idéal pour une vie en appartement. Il a la particularité d’être un chien très attachant et fidèle.

En plus d’aimer les jeux, il possède beaucoup d’énergie. Il est important de canaliser ce dernier pour éviter qu’il ne mette la maison sens dessus dessous. Pour dresser l'Épagneul japonais, mieux vaut intégrer une bonne partie de jeu durant les séances.

Il vit généralement 12 à 14 ans.

3. Hokkaido Inu

races de chiens japonais - Hokkaido Inu

Crédit : thesmartcanine.com

L'Hokkaido Inu fait partie des races de chien rare qui existent encore au Japon. Il a une physionomie identique à l’Akita Inu, mais en moins massif. Il pèse tout au plus 30 kilos.

Pour avoir une affinité avec lui, il est préférable de l’apprivoiser plutôt que de s’entêter à le dresser. C’est un chien courageux et intelligent. Il sait se montrer affectueux malgré son caractère réservé.

Il arrive que l'Hokkaido Inu soit peu docile. C’est pour cette raison qu’il faut être connaisseur en matière de dressage avant d’acquérir ce type de chien.

Très endurant physiquement, il a une grande résistance au froid. Son espérance de vie est de 11 à 13 ans.

4. Husky de Sakhaline

Husky de Sakhaline - Races de chiens japonais

Crédit : fr.rbth.com

Le husky de Sakhaline est un chien qui fait tout au plus 66 cm au garrot et qui ne pèse pas plus de 40 kilos. Bien qu’il soit dominant et indépendant, c’est un chien très réceptif qui est fortement loyal envers les hommes en général. Il apprécie d'ailleurs la présence d'enfants. C’est un chien nordique qui a l’habitude du grand froid.

Contrairement à d'autres races de chiens japonais, il est facile à éduquer. En tant que chien de meute et chien de traineau, il est doté d’un instinct primitif très présent.

Il a besoin de beaucoup d’espace à vivre, il n'est donc pas adapté à une vie en appartement. En effet il dispose d’une énergie débordante et à besoin d'espace.

Le husky de Sakhaline s’entend parfaitement avec les autres chiens, mais tolère mal les chats et autres animaux. Il vit généralement entre 10 et 15 années.

5. Kishu Inu ou Kishu Ken

Chien japonais - Le kishu ken

Crédit : dogsaholic.com

Le Kishu Inu ou Kishu Ken est un chien qui vient des régions montagneuses du Japon. Il a un pelage tout blanc et fait au plus 50 cm pour 20 kilos.

Il sait se montrer à la fois calme et énergique. En plus, il est beaucoup plus docile comparé à d’autres races de chien japonais. Mais son indépendance lui fait un point commun avec ces dernières.

Bien que ce soit un chien des montagnes, il peut facilement se faire à la vie en ville. Pour cela, il suffit de l’emmener souvent en promenade.

C’est un chien qui s’intègre bien à la vie de famille étant donné qu’il est assez facile. Il est énergique et peut être calme lorsqu’il le veut.

L'espérance de vie moyenne d'un Kishu Inu est de 12 ans.

6. Shiba Inu

Race Shiba Inu

Crédit : www.hoshiyuki.com

C’est l’une des races de chien japonais les plus anciennes. À la base, c’est un chien de chasse de taille moyenne. Il pèse environ une dizaine de kilos et sa taille ne dépasse pas les 40 cm.

Le Shiba Inu est un chien indépendant et fidèle à son maître. Il aime rarement la compagnie des autres chiens. Pour cette raison, il est important de le socialiser dès son plus jeune âge. C’est l’un des chiens qui aboient le moins.

Autrement, comme c’est une espèce trsè rare, il est devenu un monument naturel. Depuis le début des années 1910, il est croisé avec d’autres races de chiens comme le Setter anglais. C’est pour cette raison qu’il a failli disparaître totalement.

Il vit généralement jusqu'à l'âge de 12 à 15 ans.

7. Shikoku Inu

Shikoku inu

thesmartcanine.com

Le Shikoku Inu est également un chien des montagnes. C’est le plus pur de sa race. En effet, il existe trois autres variétés de chiens issus de la Shikoku : le Hata, le Hongawa et l’Awa.

Il aime bien le contact humain malgré sa grande indépendance. Il aime également jouer, mais peut aussi être très calme. Son intelligence lui permet de comprendre et d’assimiler rapidement ce qu’on lui dit. Normalement, c’est un chien idéal pour la chasse.

Il est également classé parmi les races chiens japonais étant un monument naturel.

Outre son instinct qui est toujours présent, c’est un compagnon téméraire et sûr de lui. De ce fait, il est important d’être ferme avec lui au cours de ses séances de dressage.

Son instinct de prédateur le rend peu sociable avec les autres chiens. Le Shikoku Inu a besoin de bouger, car dans le cas contraire, il peut développer des troubles du comportement.

Son espérance de vie est de 10 à 12 ans.

8. Spitz japonais

Photo Spitz Japonais

www.dogzer.com

Vêtu d’un pelage entièrement blanc fait de poil long, ce chien japonais de taille moyenne ne pèse pas plus de 10 kilos. C’est un excellent compagnon, car il aime bien jouer et se trouve particulièrement affectueux.

Le Spitz japonais peut très bien vivre à la campagne ou en ville. Docile en général, il peut éventuellement montrer quelques signes de désobéissance. Pour tirer le meilleur de ce chien, il est important de bien le socialiser et de l’éduquer comme il se doit. Il est méfiant envers les autres personnes externes au foyer, mais aussi envers les autres chiens.

Cette race canine est solide et robuste. C’est rare que le Spitz japonais tombe malade. Généralement, il a une durée de vie de 12 ans.

9. Terrier japonais

Race de chien - Terrier Japonais

ooreka.fr

Le Terrier japonais est issu du croisement entre plusieurs chiens. Notamment avec le Fox-terrier qui vient des pays bas.

Ce chien de chasse est souvent utilisé comme rapporteur de gibier. Il lui arrive aussi de jouer le rôle de ratier. C’est un chien qui aime apprendre et qui est très proche de son maître.

Il est à la fois vif et rempli de gaieté. Il aime bien jouer et dépenser son énergie. Le Terrier japonais est une race de chien infatigable, en tant que compagnon de jeu.

Il a la particularité d’être très ouvert à l’apprentissage. Il aime découvrir de nouvelles choses et dispose d’une grande intelligence. Son espérance de vie est en moyenne de 13 ans.

10.  Tosa inu

Tosa Inu - Races de chiens japonais

Crédit : http://www.mouss-le-chien.com

Enfin le Tosa Inu, dernier de cette liste de races de chiens japonais, résulte du croisement de chien local comme le Shihoku avec un Dog allemand, un Mastiff, un Bulldog ou un Braque allemand. Certaines races résultent même du croisement entre un chien local avec de Bull-terriers ou des Saints Bernard.

Ce croisement a pour principal objectif d’obtenir un chien destiné au combat avec une grande résistance. C’est ce qui fait de lui un bon chien de garde avec une hauteur au garrot de 55 à 80 cm qui en fait un chien imposant.

Même s’il a des antécédents de grand chien de combat, Le Tosa Inu est un animal doux et calme. Il est très affectueux et proche de son maître pour qui il aura une loyauté sans faille.

Cependant, pour l’éduquer il faut avoir de la patience, de la cohérence et de la douceur.

Le Tosa Inu peut vivre jusquà 12 ans.