Quel est le tarif d’une assurance scooter ?

Vous êtes propriétaire d'un scooter ou souhaitez acquérir ce type de deux roues. Vous vous demandez quel est le tarif d'une assurance scooter ? Quels critères rentrent en compte pour déterminer son prix ? Nous allons voir tout cela dans cet article.

Notez qu'il est obligatoire de l’assurer, ne serait-ce qu'avec une assurance au tiers. Son prix dépend alors de la formule que vous choisissez. Plusieurs assurances proposent diverses options à des prix différents. Prenez alors le temps de bien la choisir, en fonction de l’engin que vous possédez.

Quels sont les éléments dont dépend le tarif d’une assurance scooter ?

Il est important de connaître les différents tarifs pour assurer votre scooter. En effet, celui-ci peut être très élevé et représenter une somme considérable dans le budget de la famille. Le tarif de l'assurance scooter est déterminé selon certains critères :

  • L’âge ;
  • Le genre de scooter que vous possédez ;
  • Comment vous utilisez votre scooter ;
  • Le passé de votre assurance.

Il existe différentes formules afin d’assurer votre scooter. En effet, si vous choisissez le niveau de formule le plus bas, alors vous n'assurez que le tiers, c'est-à-dire que cette assurance ne couvre que les dommages que subit un tiers, mais pas vous.

Si, au contraire, vous optez pour une assurance tous risques, cela vous couvre de tous les types d’accidents que vous pourriez rencontrer. Le tarif varie alors en fonction de l’assurance que vous prenez, celui de tous les risques est bien plus supérieur qu’un tarif au tiers.

Le prix pourra encore augmenter si vous y ajoutez certaines conditions, comme la garantie du vol ou d’incendie, et la garantie de dégradation.

Le tarif de l’assurance d’un scooter varie en fonction des différentes compagnies. Par exemple, le prix de l’assurance d’un scooter qui coûte dans les 1 200 euros avec une garantie vol et autre, peut aller jusqu’à 1 000 euros, tout comme pour un scooter 125 cc avec une assurance tous risques avec les garanties de vol d’incendie et autre. Cependant, pour essayer de payer le moins possible, faites des comparaisons de prix sur les différentes plateformes et choisissez l’offre qui vous convient le mieux.

Quel est l’impact du type de scooter ?

Le tarif de l’assurance d’un petit scooter est différent d’un scooter sportif ou les modèles de collection. Le coût de l’assurance d’un scooter dépend aussi de sa cylindrée, quand le cube est imposant, son assurance revient plus cher qu’un cube moins important.

Si vous êtes en possession d’un gros scooter (type T-Max), son risque de vol est plus élevé et donc son prix d’assurance sera automatiquement plus élevé.

Concernant les scooters de collection, et bien, c'est le contraire. Ces deux-roues représentent moins de risques, car ils ne sortent pas beaucoup, voire jamais. Néanmoins, afin de profiter de cette formule, il faut respecter certaines règles qui s’avèrent être assez strictes.

Et pour ce qui est du scooter de sport, le prix de son assurance figure parmi les plus élevés. Cette formule est évidemment impossible pour les jeunes conducteurs, en général, il faut avoir plus de 25 ans pour bénéficier de cette offre.

Il s'agit de la même chose pour l’âge. Si un conducteur est jeune, le prix de l’assurance de son scooter sera différent à un conducteur expérimenté. Un jeune conducteur paye plus, car ceux qui ont obtenu leur permis de conduire dans les quatre dernières années devront payer une surprime, ils représentent plus de risque qu’un conducteur avec de l'expérience.

C’est la raison pour laquelle il faut toujours comparer les différentes offres pour bénéficier des meilleurs tarifs.

Comment économiser sur le tarif d’une assurance scooter ?

Il existe plusieurs options d’assurance scooter. Vous pouvez économiser vos tarifs en suivant les meilleures offres selon votre profil. Pour ceux qui n’utilisent pas beaucoup leurs scooters, il est possible de ne payer que le juste prix avec l’option kilomètre, à condition d’utiliser votre deux roues pas plus d'un certain kilométrage par an. Mais elle ne s’applique que sur les cylindrées de plus de 80 cm3. Cette formule vous permet d’économiser au minimum 20 % sur le coût ordinaire.

Sinon, il existe une autre solution, il s'agit de la garantie moto hivernage, elle vous permet de rouler autant que vous le voulez sauf au moment de l’hiver. Vous faites alors une pause de 3 à 6 mois, c’est à vous de déterminer la période durant laquelle vous ne voulez pas rouler. Mais sur le reste de l'année, vous êtes libre de faire ce que vous souhaitez, vous bénéficierez alors de 15 % de remise sur le tarif de l’assurance annuelle.

Laisser un commentaire