Si plus de 600 espèces de serpents vivent actuellement sur la Terre, ils ne possèdent pas tous la même réputation. En effet, qu’il s’agisse des vipéridés, des élapidés, des colubridés ou des boïdés, seulement 200 espèces de serpents représentent un véritable danger pour l’espèce humaine. Ceci est dû à leur rapidité de frappe, la toxicité de leur venin ou encore leur proximité avec l’humain. Parmi ces 200 espèces, voici le top 5 des serpents venimeux les plus dangereux au monde.

Le Taïpan du désert

Avec une incroyable rapidité d’action, le Taïpan du désert est sans doute le serpent terrestre le plus venimeux au monde. En effet, il est 100 fois plus venimeux que le crotale diamantin et 25 fois plus venimeux que le cobra. Une seule dose de son venin peut tuer 100 hommes adultes ou 250 000 rats.

Heureusement, le taïpan du désert habite des lieux très reculés où on le rencontre que très rarement. De plus, s’il peut être très agressif, il n’attaque l’humain que lorsqu’il se sent menacé.

De couleur brune, le roi des serpents venimeux dépasse régulièrement les 2 mètres de long.

Le mamba noir

Gracieux, fascinant et fluide, le mamba noir est le deuxième plus long des serpents venimeux au monde et le premier en Afrique. Il atteint une taille de près de 4 mètres et peut se déplacer à une vitesse allant jusqu’à 20 km. Il vit dans les collines rocheuses, les savanes et les bois ouverts d’Afrique.

En une morsure, il injecte entre 100 à 120 mg de son venin dont 10 à 15 mg suffisent pour tuer un homme adulte. 20 minutes après la morsure, la victime perd la capacité de parler et passe en coma 40 minutes plus tard.

En fonction de la distance entre l’emplacement de la morsure et le cœur, la victime d'une morsure d'un mamba noir meurt 6 à 15 heures après l’attaque.

Le cobra indien

Quelques minutes suffisent pour qu’une morsure du cobra indien conduise la victime à la mort. En fait, le cobra indien est le serpent venimeux qui cause le plus de victimes humaines au monde.

Il possède un venin cardiotoxique et neurotoxique qui provoque en quelques minutes, une paralysie progressive des muscles atteints, une défaillance de la fonction respiratoire, une asphyxie ou un arrêt cardiaque en fonction de l’emplacement de la morsure.

On trouve généralement le cobra indien à proximité des eaux, dans les plaines, les zones humides, les forêts ouvertes ou denses, les terrains rocheux, etc. Il se cache le plus souvent dans les creux d’arbres, les tas de pierres, les termitières, les tanières des petits mammifères, etc.

A l'âge adulte, le "serpent à lunettes" mesure entre 1,4 et 2,2 mètres.

La vipère de Russell

Très irritable, la vipère de Russell est le vipéridé le plus dangereux. C’est un serpent terrestre nocturne qui devient actif en journée en saison fraîche. Avec une longueur comprise entre 120 et 166 cm, elle peut injecter entre 130 et 250 mg de venin à chaque morsure, alors qu’il suffit de 40 à 70 mg pour refroidir un humain définitivement.

Dans les 20 premières minutes qui suivent la morsure de la vipère de Russell, on assiste à une douleur à l’emplacement de la morsure, un gonflement ou des boursouflures sur le membre, un saignement de la gencive.

La pression artérielle de la victime baisse en même temps que sa fréquence cardiaque alors que son visage se gonfle. La douleur peut durer 2 à 4 semaines et la mort peut survenir dans les deux premières semaines suivant la morsure si rien n’est fait.

Le serpent fer de lance

Avec sa tête pointue et triangulaire qui a servi à le baptiser, le fer de lance est un vipéridé présent partout en Costa Rica où il est responsable de 50% des morsures. Il peut atteindre une taille de plus de 2 m et peut se déplacer dans l’eau comme dans les arbres tropicaux.

Quand il mord, le venin hémotoxique du fer de lance perturbe très rapidement les paramètres d'hémostase tels que la quantité de fibrinogène, le taux de prothrombine (TCA) et le temps de céphaline (TP). Il agit sur la transmission de l’influx nerveux et peut causer une asphyxie.

Heureusement, la plupart de ces serpents ne mordent que lorsqu’ils se sentent menacés. D’ailleurs, ils sifflent généralement pour notifier leur présence dans un environnement. Sauf lorsqu’ils s’en prennent aux mammifères et aux rongeurs pour se nourrir, leur attaque est donc principalement défensive. Si vous en croisez sur votre chemin, ne faites aucun mouvement brusque et vous avez des chances de rentrer chez vous sauf(ve).

Comme vous avez pu le constater, dans cette liste des serpents les plus venimeux au monde, aucun ne vit dans nos contrées. Vous ne risquez donc pas de les rencontrer. Si vous voyagez dans certaines régions du monde, prenez le soin de bien vous renseigner avant de partir en excursion.

Plus d'articles dans notre catégorie Animaux.