Une fois enceinte, une femme a besoin d'une quantité non négligeable de nutriments, de minéraux, mais aussi de vitamines pendant toute sa grossesse. Fer, vitamine D, vitamine B9, oméga-3, tous participent à l'essor du futur bébé et à son développement.

Pour que la croissance se fasse dans les meilleures conditions, il est vivement conseillé pour la femme enceinte de faire attention à son alimentation et aux différents aliments qu'elle consomme.

L'importance des vitamines pendant la grossesse

De façon générale, les compléments en vitamines et en minéraux sont systématiquement recommandés lors des périodes qui précèdent un accouchement.

C'est plus que jamais durant ce laps de temps de plusieurs mois que la femme enceinte a besoin d'un maximum de ressources pour que son fœtus se développe dans les meilleures conditions.

Dès lors, l'alimentation peut devenir compliquée à gérer et les apports nutritionnels conseillés sont rarement respectés. C'est précisément pour cette raison que la prise de suppléments peut s'avérer salvatrice pour le déroulement de la grossesse.

Pour éviter tout manque, des vitamines à prendre quotidiennement, en respectant scrupuleusement les doses établies, sont donc à prôner.

A lire également : 10 conseils pour un future papa

Les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires sont en effet recommandés lors de la grossesse, mais il faut savoir que le corps ne demande pas forcément excessivement plus d'apports en vitamines. Les besoins se situent généralement entre 10 % à 15 % de vitamines en plus. Cela peut parfaitement être compensé uniquement par la nourriture. S'il n'y a pas de perte due à une maladie, une femme enceinte peut en effet se passer de compléments.

Néanmoins, beaucoup de gens présentent des carences dans leur quotidien, même en étant en parfaite santé. Il est donc nécessaire de consulter un médecin pour avoir son avis sur votre cas précis. Si par exemple vous sortez peu, il pourra vous prescrire une complémentation en vitamine D.

Dans les carences à tout particulièrement éviter, il y a celle en magnésium. Essentielles pour le fonctionnement de l’organisme, pendant la grossesse, les réserves de la future maman sont sollicitées par bébé. Un déficit peut alors entraîner crampes, maux de tête, fatigue ou encore constipation. Le magnésium est recommandé en complément pour éviter tous ces troubles physiques. Attention cependant à toujours bien respecter les doses prescrites.

Détails des vitamines pendant la grossesse

Vitamine B9

La vitamine B9 est l'une des vitamines les plus importantes lors de la grossesse, et particulièrement au commencement de celle-ci. Elle agit directement sur la formation du cerveau et de toute la colonne vertébrale.

C'est un complément particulier puisqu'il est à prendre si vous prévoyez la conception d'un enfant. Les médecins le recommandent pour toutes les femmes qui désirent procréer, parce que son action se fera dès les premiers jours, ce qui fait qu'il est déjà trop tard pour en prendre lorsqu'on apprend que la grossesse a commencé.

La carence en acide folique (vitamine B9) peut être la cause de nombreuses déficiences ou malformations ; elle peut par exemple engendrer un retard de croissance chez le bébé ou découler sur un handicap majeur.

Il est donc très important de s'en soucier à partir du moment où vous envisagez la procréation.

Vitamine D

Tout aussi essentielle que la précédente pour garder une santé intacte, la vitamine D a des conséquences directes sur la croissance des os et de nombreuses cellules. Elle a aussi un rôle majeur au sein des défenses immunitaires de votre organisme.

C'est une vitamine très importante pour le bon fonctionnement du corps de façon générale, et c'est ce qui la rend encore plus importante dans le cas d'une grossesse.

Avec un taux de vitamine D haut et régulier, la femme enceinte permet à son enfant de se développer correctement jusqu'à l'âge adulte.

L'avantage de cette vitamine, c'est qu'elle peut être synthétisée naturellement par une exposition régulière au soleil. Selon votre couleur de peau et la période de l'année, 15 à 20 minutes suffisent pour en générer suffisamment.

Si vous habitez dans des pays de l'hémisphère nord qui ne voient que très peu le soleil en hiver (comme le Canada), il est conseillé de prendre des suppléments tout le long de votre grossesse pour garder un taux élevé en vitamine D.

Les aliments à privilégier

Quels aliments privilégier pendant la grossesse

D'un point de vue global, il est conseillé de privilégier des aliments très nutritifs, comme, évidemment, des fruits, des légumes et de la viande.

Pour avoir un bon taux de lipides essentiels, mangez des aliments contenant de bons lipides et des oméga-3 comme le poisson, notamment le saumon et le maquereau.

Pour les protéines, il est aussi recommandé de manger régulièrement de la viande, mais pas que. Les protéines d'origine végétale sont aussi très nutritives, comme les noix, les lentilles ou les pois chiches.

Il est aussi crucial d'avoir un bon taux de glucides, qui serviront à fournir toute l'énergie nécessaire lors d'une grossesse. Pour cela, tournez-vous vers des aliments comme les céréales ou le pain.