Vous avez entendu parler de dropshipping, mais vous ne savez pas ce que c'est ? Alors vous êtes au bon endroit. Nous allons voir ensemble en quoi consiste ce mode de vente en ligne, ses principes et son fonctionnement.

Prêt pour en savoir sur le dropshipping ? C'est parti !

Alors le dropshipping, c’est quoi ?

Avant de rentrer dans les détails, sachez que le terme dropshipping signifie "livraison directe". Il s'agit donc d'une façon de commercer un peu différente de celles auxquelles nous sommes habitués. Et pour cause, la caractéristique principale de ce business model est que lorsque vous faites du dropshipping, vous n’avez pas de stock.

Et oui, pas le moindre produit ne transitera par un quelconque entrepôt de stockage ici. Et pourtant, certains vendent des centaines, voire des milliers de produits par jour !

Alors comment s’y prennent-ils ? Comment peuvent-ils concrètement vendre sans même voir le produit qu’ils vendent ?

Pour répondre à cette question, il faut d’abord bien comprendre le principe de base du dropshipping.

Les acteurs

En effet, il faut savoir que le dropshipping est un système tripartite, mettant donc en scène 3 parties :

  • Le client, celui qui achète
  • Le vendeur, celui qui vend en ligne
  • Le dropshipper ou fournisseur, celui qui fabrique et livre

Ces 3 parties constituent un véritable écosystème : l’ensemble de ce business model s’écroule si l’une des parties disparait.

Le fonctionnement du dropshipping

Le processus de vente se déroule comme ceci : le client, souvent ciblé par une publicité, arrive sur une boutique en ligne et achète le produit A.

Le vendeur, voyant qu’une nouvelle commande vient d’arriver sur le produit A, averti immédiatement son fournisseur, qui fabrique ce produit A.

Concrètement, le vendeur passe commande sur le store du dropshipper (il achète donc une unité de produit A), mais au lieu de donner ses propres coordonnées, il donnera les coordonnées du client qui vient de passer commande sur son store !

De cette manière, le fournisseur recevra bien une commande pour le produit A, qu’il enverra directement à l’adresse du client.

Le vendeur pourra fixer les prix de ventes qu’il souhaite sur son store. Ainsi, beaucoup de vendeurs en dropshipping pratiquent des prix jusqu’à 20 fois supérieurs à ceux de leurs fournisseurs. Je vous laisse donc imaginer les marges qu’ils touchent. Mais cela n'est pas toujours le cas...

L'intérêt de chaque partie

Ce business model permet aux trois acteurs de trouver leur compte :

  • Le client, bien qu’il puisse théoriquement payer moins cher son produit en l’achetant directement chez le fabricant, trouve effectivement son compte dans le dropshipping puisque sans la publicité du vendeur, il n’aurait probablement jamais vu le produit en question. Et a fortiori, il n’aurait jamais eu l’occasion de l’acheter.
  • Le vendeur est également gagnant, puisqu’il touche sa marge sur chaque commande. Et bien sûr, puisqu’il n’a aucun stock à gérer.
  • Le dropshipper ou fournisseur, quant à lui, bénéficie également de ce système puisqu’il n’aurait jamais eu l’occasion de réaliser cette vente sans l’intervention du vendeur. Il faut savoir que le fournisseur qui accepte de faire du dropshipping, souvent un grossiste, travaille avec d'autres vendeurs.

Quels avantages de faire du dropshipping

Le dropshipping présente plusieurs avantages lorsque l'on souhaite lancer une boutique en ligne.

Premièrement, pour une boutique en ligne, le dropshipping permet de simplifier fortement la partie logistique. Vous n'avez pas besoin d'entrepôt pour stocker la marchandise, pas besoin de faire un suivi d'inventaire, pas besoin de préparer les commandes et de les expédier.

Deuxièmement, le dropshipping permet à une personne seule de se lancer dans l'aventure sans devoir investir énormément. En effet, la logistique étant moindre, vous n'avez pas besoin de prendre du personnel. De plus, vous pouvez proposer un catalogue de produits très larges, chose impossible si vous deviez acheter au préalable les marchandises (à moins d'y mettre beaucoup d'argent).

Le rôle du vendeur est simple : il doit simplement travailler sur le côté marketing du business : il doit apprendre comment faire une publicité qui fonctionne, comment bien cibler ses clients, comment créer un site ecommerce qui convertit, comment fidéliser sa clientèle ou encore comment optimiser le référencement naturel de son commerce en ligne,. Une boutique Shopify ou alors WordPress avec Woocommerce fait souvent le travail très bien.

Les inconvénients du dropshipping

Vous pensez bien que si ce système de vente n'avait que des avantages, nous aurions tous une petite boutique en ligne. En effet, le dropshipping présente quelques inconvénients non négligeables.

Premièrement, il n'est pas si simple de trouver une niche dans laquelle se positionner. Il y a beaucoup de concurrence. Il faudra donc être persévérant et avoir de bonnes notions de marketing pour réussir à avoir de la visibilité pour ensuite vendre des produits.

Deuxièmement, même s'il est possible de vendre facilement plein de produits, il faut savoir qu'il n'est pas aussi évident que cela de faire de la marge. En effet, le fournisseur dropshipping ne va travailler pour vous gratuitement non plus.

En effet, les dropshippers demandent souvent un prix d'entrée pour accéder à son catalogue. Ainsi, si vous ne vendez aucun produit, il faudra tout de même payer cette somme. Les prix peuvent également être dégressifs en fonction du nombre de vente. Il se peut également que le prix dépendent du nombre de produits que vous pouvez vendre via sa plateforme.

Toutefois, il est possible de trouver des fournisseurs directement sur certaines plateformes... notamment sur le marketplace AliExpress sur lequel vous trouverez tout un tas de marchands pour le produit souhaité.

Nous espérons que cet article vous aura permis de comprendre comment fonctionne le dropshipping, et si c’est le cas, n’hésitez pas à nous le faire savoir !